Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2021

Sarāb nous emmène au Moyen Orient avec l'album Arwāh Hurra

Arwāh Hurra, Sarab

Sarāb est de retour ! Entre jazz épidermique et musique du Moyen Orient, l'album Arwāh Hurra a tout pour ensorceler sur la durée.

En premier extrait de l'album Arwāh Hurra qui sort le 12/11, Sarāb dévoile Yally shaghalt al bāl - Celui qui occupe mes pensées que l'on découvre en vidéo.

Sarâb propose un jazz fusion frais et revigorant servi par de jeunes musiciens talentueux, dont le tromboniste Robinson Khoury. Emmené par la voix magnifique de Klimène Zarkan, le groupe nous embarque pour un voyage à destination du Moyen Orient et plus particulièrement de la Syrie dont la chanteuse est originaire. Alternant groove arabisant et mélopées sensuelles ou mélancoliques, cette musique stimule les sens  !

Chez Sarāb, la musique du Moyen-Orient, incarnée avec intensité par la chanteuse franco-syrienne Climène Zarkan et ses cinq comparses, se frotte ainsi sans complexe à des traitements singulièrement aventureux, et incorpore à ses mesures irrégulières des couleurs électro et une très forte dose d’électricité. Les titres en majorité basés sur des thèmes traditionnels s’appuient sur des textes où les paroles d’amour, on ne peut plus imagées, disent en creux les tourments de la guerre, des désunions et de l’exil.

Quand le jazz boit à la source de l’Orient : on se laisse porter par une figure lumineuse du jazz d’aujourd’hui et un jeune groupe furieusement inspiré.

On vous fait découvrir l'extrait vidéo Yally shaghalt al bāl - Celui qui occupe mes pensées :

Emmené sous la direction artistique de Climène et de Baptiste Ferrandis – guitariste à la présence scénique contenue mais aux sonorités débridées, le sextet nous entraine dans un voyage hors norme. Rêver sur les harmonies du jazz, puiser dans l’infinie richesse des musiques traditionnelles du Moyen-Orient, exulter avec l’énergie du rock : telle est la recette de Sarāb. 

Ce jeune groupe, dont le nom signifie « mirage » en arabe, a pour voix lead la chanteuse d’origine syrienne Climène Zarkan. Entourée de cinq musiciens aux influences multiples, elle fusionne dans une transe réjouissante les mélodies des poètes arabes et les textures sonores du jazz contemporain. 

En invités, on retrouve le percussionniste Wassim Hallal, le joueur de saz Abdallah Abozekry ou encore l'auteur engagé et écrivain de science-fiction Alain Damasio. 

 Le groupe sera en concert le 15/11/2021 au Pan Piper à Paris pour faire découvrir son second album. 

Line up : Climène Zarkan (voc) Baptiste Ferrandis (g) Robinson Khoury (tb) Thibault Gomez (kbd) Timothée Robert (b) Paul Berne (dms)

Sarāb - Nouvel album Arwāh Hurra

Sortie le 12/11/2021 chez L'Autre Distribution

En concert à Paris au Pan Piper le 15/11/2021

Site officiel

Sarab, Arwāh Hurra

 

10/12/2019

Aziz Sahmaoui et l’University of Gnawa à découvrir avec le clip de Nouria

Aziz Sahmaoui sort l'album Poetic Trance pour les dix ans de l'University of Gnawa

Aziz Sahmaoui est de retour avec son University of Gnawa pour le plus beau des voyages. On découvre Nouria en extrait de l'album Poetic Trance en clip du jour.

Aziz Sahmaoui et son University of Gnawa fêtent les dix ans de l'ensemble avec un concert le 25 mars 2020 à La Cigale. Une date à ne pas louper.

L’un des fondateurs du mythique Orchestre National de Barbès, officie maintenant avec University of Gnawa et Martin Meissonnier produit cette pépite panafricaine. Nous sommes embarqués dans un road trip aux sons de blues, ballades, chansons d’Afrique du Nord, le tout avec douceur ou entraînés par des rythmes hypnotiques.

Guitares, n’goni, kora, percussions se mélangent pour notre tisser notre transe poétique. L’album, bâti sous la houlette de Martin Meissonnier, un metteur en sons connu pour son exigence, va de Ganga Sound of M’Birika, remarquable par ses cordes façon Touareg en balade sur des landes jamaïcaines au Pêcher, originel et original, interprété sur fond de grondement du gumbri et arborant une élégante allure saharienne, en passant par La Peur à l’écho mystique invitant à la transe, Coquelicots, tout en finesse acoustique et Entre Voisins, porté par une joute enflammée entre un gumbri têtu et un déluge de percussions…

Tout comme le magnifique Nouria pouvant être perçu comme une synthèse entre le miel du passé et la création la plus audacieuse.

Le clip de Nouria à découvrir :

Ce 3e album, universaliste, combine le réel avec l’idéal de vie sous forme d’un enregistrement pouvant s’entendre comme la chronique d’une nouvelle musicalité cosmopolite annoncée, soit un album continental, qui fleure bon l’Afrique mélodieuse et poétique et dessine le pont jeté vers l’Occident. Captant toutes les nuances, les humeurs et les sentiments de l’Afrique d’aujourd’hui, cet album peut également, s’interpréter comme un hommage à toute une littérature orale africaine, aux récits des griots… Il s’inscrit dans la vieille tradition de l’oralité et du bien-conter…

Aziz Sahmaoui & University of Gnawa

Album Poetic Trance déjà disponible chez Blue Line / Pias

En concert le 25/03/2020 à La Cigale

Le site officiel d'Aziz

Aziz Sahmaoui sort l'album Poetic Trance pour les dix ans de l'University of Gnawa

15/04/2016

L'album de Sophia Charaï, Blue Nomada, est sorti

blue nomada, sophia, charaî

Sophia Charaï réussit la suite de Pichu en sortant Blue Nomada

Pour ce nouvel opus, Blue Nomada, la marocaine glamour et provocante, bohémienne dans l’âme, poursuit sa route sous les vents cléments du sud.

« La voix noire marocaine » dixit Libération s'aventure dans les musiques du monde redessine les contours de la mondialisation musicale, porte toujours plus loin son voyage, éclectique, acoustique, décalé et sensuel.

blue nomada, jazz, world, live, sophia charai, clip, shouff

En éternelle voyageuse, Sophia Charaï nous transporte, une nouvelle fois, par sa voix radieuse, chaude et profonde dans son univers de bohème, où se mêlent musc, encens, épices, danse, rythme, douceur et joie de vivre.

Au gré des rencontres, Sophie Charaï, souvent comparée à Catherine Ringer, démontre sa versatilité et fait appel au chef d’orchestre Nicolas Tescari pour peaufiner ses arrangements avec la complicité de Mathias Duplessy.

A voir en live à Paris au Pan Piper le 06 juin 2016