Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2021

Sarāb nous emmène au Moyen Orient avec l'album Arwāh Hurra

Arwāh Hurra, Sarab

Sarāb est de retour ! Entre jazz épidermique et musique du Moyen Orient, l'album Arwāh Hurra a tout pour ensorceler sur la durée.

En premier extrait de l'album Arwāh Hurra qui sort le 12/11, Sarāb dévoile Yally shaghalt al bāl - Celui qui occupe mes pensées que l'on découvre en vidéo.

Sarâb propose un jazz fusion frais et revigorant servi par de jeunes musiciens talentueux, dont le tromboniste Robinson Khoury. Emmené par la voix magnifique de Klimène Zarkan, le groupe nous embarque pour un voyage à destination du Moyen Orient et plus particulièrement de la Syrie dont la chanteuse est originaire. Alternant groove arabisant et mélopées sensuelles ou mélancoliques, cette musique stimule les sens  !

Chez Sarāb, la musique du Moyen-Orient, incarnée avec intensité par la chanteuse franco-syrienne Climène Zarkan et ses cinq comparses, se frotte ainsi sans complexe à des traitements singulièrement aventureux, et incorpore à ses mesures irrégulières des couleurs électro et une très forte dose d’électricité. Les titres en majorité basés sur des thèmes traditionnels s’appuient sur des textes où les paroles d’amour, on ne peut plus imagées, disent en creux les tourments de la guerre, des désunions et de l’exil.

Quand le jazz boit à la source de l’Orient : on se laisse porter par une figure lumineuse du jazz d’aujourd’hui et un jeune groupe furieusement inspiré.

On vous fait découvrir l'extrait vidéo Yally shaghalt al bāl - Celui qui occupe mes pensées :

Emmené sous la direction artistique de Climène et de Baptiste Ferrandis – guitariste à la présence scénique contenue mais aux sonorités débridées, le sextet nous entraine dans un voyage hors norme. Rêver sur les harmonies du jazz, puiser dans l’infinie richesse des musiques traditionnelles du Moyen-Orient, exulter avec l’énergie du rock : telle est la recette de Sarāb. 

Ce jeune groupe, dont le nom signifie « mirage » en arabe, a pour voix lead la chanteuse d’origine syrienne Climène Zarkan. Entourée de cinq musiciens aux influences multiples, elle fusionne dans une transe réjouissante les mélodies des poètes arabes et les textures sonores du jazz contemporain. 

En invités, on retrouve le percussionniste Wassim Hallal, le joueur de saz Abdallah Abozekry ou encore l'auteur engagé et écrivain de science-fiction Alain Damasio. 

 Le groupe sera en concert le 15/11/2021 au Pan Piper à Paris pour faire découvrir son second album. 

Line up : Climène Zarkan (voc) Baptiste Ferrandis (g) Robinson Khoury (tb) Thibault Gomez (kbd) Timothée Robert (b) Paul Berne (dms)

Sarāb - Nouvel album Arwāh Hurra

Sortie le 12/11/2021 chez L'Autre Distribution

En concert à Paris au Pan Piper le 15/11/2021

Site officiel

Sarab, Arwāh Hurra

 

01/02/2021

Stefano Di Battista annonce la sortie de son nouvel album Morricone Stories

stefano di battista, morricone stories

Stefano Di Battista vient de publier sa version jazz de Peur sur la Ville, un des grands thèmes d'Ennio Morricone, à retrouver sur l'album Morricone Stories qui sort le 02 avril 2021 chez Warner Music.

Premier extrait de Morricone Stories, Stefano Di Battista reprend la musique du film Peur sur la ville.

Stefano Di Battista a déjà rendu hommage au compositeur à plusieurs reprises notamment en 2015 lors de son passage au festival Django Reinhardt. C'est maintenant avec un album entier que le saxophoniste rend hommage à la mémoire du compositeur de la bande originale du film Les Huit Salopards. Adepte des traits véloces comme il est de rigueur pour de nombreux altistes depuis Charlie Parker, il n’oublie pas de laisser parler sa fibre italienne sur les ballades, qui le porte au chant et à l’expressivité. Le musicien est accompagné d'un groupe de choc : André Ceccarelli (batterie), Frédéric Nardin (piano) et Daniele Sorrentino (contrebasse).

Voici le clip de Peur sur la Ville :

 

Musique composée par Ennio Morricone

Arrangements & direction artistique : Stefano di Battista & Fred Nardin

 

STEFANO DI BATTISTA (SAX ALTO & SOPRANO)

FRED NARDIN (PIANO)

DANIELE SORRENTINO (CONTREBASSE)

ANDRE CECCARELLI (BATTERIE)

 

La musique d’Ennio Morricone pour le cinéma est une source créative infinie associée à une grande variété d’images. Elle est aussi très riche et n’attend qu’à être étudiée, retravaillée et redécouverte – ses compositions restent toujours appréciées et aisément identifiables lorsqu’elles sont interprétées par un chœur bulgare ou un quintette d’ocarinas. La plonger dans le jazz l’élève à un niveau inédit en créant une association parfaite, un partenariat naturel et presque inévitable. Avec Morricone Stories, le saxophoniste confirme son immense talent en s'attaquant aux thèmes les plus célèbres comme ceux des films de Sergio Leone, mais aussi plus obscurs (Veruschka, La cosa buffa...) du célèbre compositeur Ennio Morricone.

Stefano Di Battista - Nouvel album Morricone Stories

Sortie le 02/04/2021 chez Warner Music

Lien officiel

stefano di battista, peur sur la ville

13/02/2020

Ntoumos en voyage musical avec Back To The Roots

Ntoumos, Back to the roots

Ntoumos dévoile un sixième album, Back To The Roots, qui nous emmène en Grèce et dans l'Europe de l'Est. Un voyage jazz, world, et électro qui vaut le détour.

Avec Back To The Roots, le trompettiste Ntoumos allie ses origines grecques et son amour pour la musique tzigane et l’électro-jazz. Le disque, produit par Eric Legnini, sort le 22 février avec en découverte, l'extrait Apsilies avec la chanteuse Maria Deglianni.

Dominic Ntoumos est un trompettiste aux origines grecques et aux envies plus larges encore de connaitre le monde. Son instrument le fait voyager et on peut croiser le musicien à Londres, en Roumanie, dans les Balkans ou à Paris puisque c’est là qu’avec le pianiste et producteur Eric Legnini il a enregistré son dernier disque en date : Back To The Roots. Le trompettiste Dominic Ntoumos, qui se cache sous les traits de Kiriakos, crée une musique aux confins de ses différentes cultures : de la musique traditionnelle grecque, teintée d’un brin de tzigane, le tout arrangé à la manière électro-jazz avec un peu de hip-hop !

Voici le clip de Apsilies de Ntoumos :

Dominic Ntoumos est un trompettiste passionné, curieux et éclectique. Son groupe qu’il baptiste « Ntoumos » représente le brassage des cultures par le mélange des styles, de sonorités traditionnelles et modernes. Mêlant des musiques populaires Grecques et de l’Est à du hip-hop, funk, électro, Drum & bass et Jazz. On retrouve sur le disque : Dominic Ntoumos à la trompette et aux compos, Maxime Zampieri à la batterie, Greg Chainis à la guitare, Javier Breton à la basse, Evangelos Tsiaples au bouzoukis et Nicolas Hauzeur au violon.

Ntoumos - Nouvel album Back To The Roots

Produit par Eric Legnini, sortie le 22/02/2020

Le Facebook de Ntoumos

Ntoumos, jazz, back to the roots